REPUBLIQUE DE GUINEE / MINISTERE DE LA SANTE ET DE L’HYGIENE PUBLIQUE / UGP REDISSE ; L’UNITE DE MISE EN ŒUVRE du PROJET DE PREPARATION ET DE REPONSE DE LA GUINEE AU COVID19
Nom du projet : PROJET DE PREPARATION ET DE REPONSE DE LA GUINEE AU COVID-19 FINANCEMENT SUPPLEMENTAIRE

1- Au regard de l’objectif du projet qui vise à renforcer les activités de préparation et mettre en place une capacité de réponse de la Guinée à l’épidémie dans le cadre global de la réponse COVID 19 de la Banque mondiale, financée par le Fast Track COVID 19 Facility (FCTF)
2- La République de Guinée (ci-après le bénéficiaire) met en œuvre le projet COVID-19 Guinée-Préparation et réponse (P176 706) financement additionnel, par l’intermédiaire de l’unité de gestion du projet pour l’amélioration des systèmes régionaux de surveillance des maladies-phase I (REDISSE I) en Guinée du Ministère de la santé et de l’hygiène publique. L’Association internationale de développement (ci-après l’Association) a accepté de fournir [le financement initial] [(P176706)] [et le financement supplémentaire (P_____)] pour le Projet, comme indiqué dans le(s) accord(s) mentionné(s). [Le présent ESCP remplace les versions précédentes de l’ESCP pour le projet s’applique à la fois au financement initial et au financement supplémentaire du projet mentionné ci-dessus.
3- Le bénéficiaire doit mettre en œuvre des mesures et des actions matérielles afin que le projet soit exécuté conformément aux normes environnementales et sociales (NES). Le présent Plan d’engagement environnemental et social (PEES) définit les mesures et actions matérielles, les documents ou plans spécifiques, ainsi que le calendrier de chacun d’entre eux.
4-. Le bénéficiaire est responsable du respect de toutes les exigences du PEES, même lorsque la mise en œuvre de mesures et d’actions spécifiques est effectuée par le Ministère, l’agence ou l’unité mentionnée au point 1 ci-dessus.
5- La mise en œuvre des mesures et actions matérielles définies dans le présent PEES sera suivie et communiquée à l’Association par le bénéficiaire, conformément aux exigences du PEES et aux conditions de l’accord juridique, et l’Association suivra et évaluera les progrès et l’achèvement des mesures et actions matérielles tout au long de la mise en œuvre du Projet.
6.- Comme convenu par l’Association et le Bénéficiaire, ce PEES peut être révisé de temps en temps pendant la mise en œuvre du Projet, pour refléter la gestion adaptative des changements et des circonstances imprévues du Projet ou en réponse à l’évaluation des performances du Projet menée dans le cadre du PEES lui-même. Dans de telles circonstances, le Bénéficiaire doit accepter les changements avec l’Association et doit mettre à jour le PEES pour refléter ces changements. L’accord sur les modifications du PEES doit être documenté par l’échange de lettres signé entre l’Association et le Bénéficiaire. Le Bénéficiaire doit divulguer rapidement le PEES mis à jour.
7- Lorsque des changements dans le projet, des circonstances imprévues ou la performance du projet entraînent des changements dans les risques et les impacts pendant la mise en œuvre du projet, le bénéficiaire doit fournir des fonds supplémentaires, si nécessaire, pour mettre en œuvre des actions et des mesures pour faire face à ces risques et impacts.
8- Le tableau ci-dessous récapitule les mesures et actions matérielles requises, les responsabilités des acteurs impliqués dans le projet ainsi que le calendrier de ces mesures et actions…..

Pour plus de détails, veuillez télécharger ici le document du Plan d’Engagement Environnemental et Social (PEES)

PEESCOVID19.pdf

Contact

Immeuble Kalinko - 1er étage.  Cité Ministérielle, Commune de Dixinn
Conakry.  République de Guinée
(+224) 621 85 99 12  Email: drgrovogui@gmail.com

Mentions légales

Conformément aux dispositions en vigueurs en République de Guinée pour la Confiance dans l'économie numérique, nous portons à la connaissance des utilisateurs et visiteurs
du site :https://www.ugp-passp-ms.org.gn les informations suivantes : ...

PASSP

Le Projet d’Amélioration des Services de Santé Primaires (PASSP) est un Projet sanitaire initié par le Gouvernement Guinéen ...

REDISSE

Renforcer les capacités intersectorielles nationales et régionales pour une surveillance collaborative de la maladie ...

PSRM

Après la crise de la maladie à virus Ebola, le système de santé s’est affaibli et nécessite un renforcement des structures ...

LABOGUI

Le projet, en synergie avec les projets des autres partenaires techniques et financiers (PTF), se propose d’accompagner ...

PRSCS

Améliorer l’utilisation des services de santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile dans les régions cibles ...